L’homme consomme des boissons fermentées depuis 9.000 ans. La consommation d’alcool est ancrée dans notre culture et largement répandue dans notre société : 82 % des Belges adultes boivent de temps à autre un verre d’alcool. La grande majorité d’entre eux – 94 % pour être précis – le fait avec modération (Source : WIV-ISP, Enquête de santé 2013). Le vin et les boissons spiritueuses se dégustent généralement dans une ambiance détendue, festive et sociale. La consommation excessive d’alcool n’a tout simplement pas sa place dans ce contexte.

La consommation excessive, voire l’abus, de nos produits peut bien sûr entraîner des risques, tant pour l’utilisateur que pour la société. La consommation excessive d’alcool implique de réels dangers. Elle est néfaste pour la santé du consommateur : alcoolisme, perturbation des fonctions hépatiques et nerveuses, hausse de la tension artérielle, risque accru d’infarctus ou d’autres maladies comme le cancer. Un excès d’alcool augmente en outre les risques pour autrui à cause des accidents ou de la violence. Il y a donc un coût social (services de secours, hôpitaux…) lié à la consommation excessive d’alcool. Ensemble, nous devons tout mettre en œuvre pour que ce coût reste aussi faible que possible.

Au cours des dernières années, nous avons vu le débat sur la santé relatif à l’alcool se déplacer et se restreindre. Certains sont d’avis que chaque goutte est une goutte de trop et que l’alcool devrait pour ainsi dire être interdit de vente. La prohibition semble être leur objectif ultime. S’ensuit un appel à des directives toujours plus restrictives quant à la consommation d’alcool, à une limitation de l’offre ainsi qu’à une hausse des prix et des taxes.

Outre la valeur ajoutée de nos produits, Vinum Et Spiritus a parfaitement conscience des risques inhérents à la consommation d’alcool. Il est indispensable de sensibiliser au danger d’une consommation excessive d’alcool, mais un bon verre de temps à autre fait partie d’un style de vie sain et équilibré. Notre fédération professionnelle promeut par conséquent un cadre dans lequel la consommation d’alcool d’une personne a le moins d’effets négatifs pour elle et pour les autres. Nous nous appuyons à cet effet sur quelques règles d’or importantes. (>lien vers Point de vue Vinum Et Spiritus).

Envie d’en savoir plus sur l’alcool dans la société ? Jetez un coup d’œil à www.degusteravecsagesse.be. Ce site web aborde plus en détail la consommation responsable d’alcool.