Les femmes enceintes ne devraient pas boire une goutte d’alcool, déclare la ministre de la Santé Maggie De Block. Une campagne nationale sera bientôt lancée grâce à laquelle les médecins, les gynécologues, les hôpitaux et les sages-femmes recevront du matériel pour en discuter avec leurs patients. Des affiches dans les salles d’attente des prestataires de soins montreront un bébé portant un bracelet « Zéro pour cent d’alcool ».

Nous applaudissons cette campagne et les mesures concrètes de Maggie De Block pour prévenir l’abus d’alcool dans certains groupes à risque. Vinum Et Spiritus et ses membres prennent des initiatives depuis plus de dix ans pour éviter que les femmes enceintes ou allaitantes ne boivent de l’alcool.

Selon une étude hollandaise, environ 9 % des femmes enceintes boivent de l’alcool. Il s’agit d’une forte baisse par rapport à 2007, quand elles étaient encore 22 %. Chose surprenante : les Hollandaises plus diplômées boivent plus souvent pendant et après la grossesse que les femmes moins diplômées. 24 % des femmes boivent de l’alcool pendant l’allaitement.